Boudjellal sur la vente OM : « On va entrer dans le secret des affaires »

Boudjellal
Boudjellal

VENTE OM – Très bruyant depuis vendredi dernier, Mourad Boudjellal promet une communication plus calme dans les prochains jours.

Depuis cinq jours maintenant, Mourad Boudjellal est partout : presse écrite, internet, radio, télé, l’ancien boss du RCT a multiplié les interventions médiatiques pour parler de son projet de rachat de l’OM porté par Mohamed Ayachi Ajroudi et des investisseurs du Moyen-Orient.

Alors qu’Ajroudi s’est lui-même exprimé hier à l’AFP pour détailler son plan et précisé qu’il n’était pas qu’un simple intermédiaire, mais bien à l’origine de ce projet, Frank McCourt lui a répondu via un porte-parole en répétant que l’OM n’était pas à vendre.

Une communication classique en temps de négociations ? Dans L’Equipe, Mourad Boudjellal a en tout cas suggéré que son équipe allait être plus discrète dans les prochains jours car les négociations allaient justement démarrer.

« On va commencer à couper le son. On a fait assez de bruit »

« La bonne stratégie est la gagnante. On verra à la fin. Mais bon, on va commencer à couper le son. On a fait assez de bruit. On va entrer dans le secret des affaires », a-t-il glissé, après avoir commenté sa rencontre avec certains groupes de supporters de l’OM : « Les supporters avaient envie de me rencontrer. J’ai encore le droit de parler à qui je veux. Je les ai sentis inquiets sur la situation actuelle. La Ligue des champions ne les a pas rassurés. Ils ont envie d’un grand Marseille. »

Mais selon les échos de L’Equipe et de La Provence, les supporters de l’OM n’ont pas été spécialement emballés par le projet exposé par Boudjellal et ont décidé de rester spectateurs de la situation. « Je les ai sentis méfiants vis-à-vis de moi, de l’offre qu’on porte », a concédé Boudjellal.