Garcia sur Rami : « Se taire et travailler, c’est une bonne méthode aussi »

Rudi Garcia
Rudi Garcia

Rudi Garcia a été interrogé en conférence de presse sur la récente sortie d’Adil Rami dans le Canal Football Club et l’utilisation du mot burn-out, soufflé par le journaliste de Canal, pour décrire sa mauvaise passe du début de saison.

Pour ceux qui n’ont pas vu les propos de Rami, c’est ici.

Rudi Garcia a donc été interrogé sur ça aujourd’hui en conférence de presse. Il a d’abord fait un petit rappel : « Lui n’a jamais utilisé le terme « burn out », ça lui a été soufflé. Il faut avoir du respect pour ce mot même s’il n’est pas français. Quand les gens en souffrent, ils ne sont vraiment pas bien. Ça peut même aller très très loin dans le côté négatif. Adil est loin de ça. »

« Quand on ne se sent pas bien, il vaut mieux le dire »

Alors qu’il revient de blessure mais va devoir batailler pour récupérer sa place, Rami a ensuite été soutenu par son coach : « Bien évidemment que je suis derrière lui. Quand il sera revenu à 100%, c’est un joueur très important, il l’a montré la saison dernière. Ça a été la pierre angulaire de la défense lors des 62 matchs », a rappelé Garcia.

Mais l’entraîneur marseillais ne s’est pas privé pour glisser un petit tacle à son joueur en guise de conclusion sur le sujet : « Quand on ne se sent pas bien, il vaut mieux le dire et ne pas jouer. C’est ce qu’il aurait dû faire quand il n’était pas bien. Il travaille. Se taire et travailler, c’est une bonne méthode aussi. »