Luiz Gustavo remet en place Payet et Thauvin

Luiz Gustavo
Luiz Gustavo

MERCATO OM – Excédé par le comportement égoïste de certains coéquipiers, Luiz Gustavo a dit ses quatre vérités aux principaux intéressés lors d’une réunion de crise tenue mardi soir.

France Football et L’Equipe ont des oreilles dans le vestiaire de l’OM. Si ce n’est pas très rassurant en soi, cela permet d’avoir quelques détails croustillants d’une réunion de crise tenue mardi soir entre le staff et les joueurs de l’OM.

Le staff a ainsi invité chaque joueur à vider son sac en public pour faire bouger les choses. « L’international brésilien a rappelé qu’il avait choisi l’OM par conviction et qu’il aurait pu partir en Chine en multipliant son salaire par quatre, raconte ainsi FF. Il a aussi rappelé qu’il était resté pour ce collectif et pour continuer à vivre cette aventure. Enfin, avec émotion, il s’est tourné particulièrement vers les cadres et les à pousser à se remobiliser au nom de cette passion, ferveur qu’il ne retrouverait pas ailleurs en cas de départ. »

« Ne pleurez pas sur votre sort »

Dans son édition du jour, L’Equipe publie même les mots prononcés par le Brésilien : « Parlez de football dans le vestiaire, de tactique, de détermination, de faire les efforts ensemble, mais arrêtez de me parler d’autre chose ! ». Il aurait ensuite visé plus précisément Payet et Thauvin : « Ne pleurez pas sur votre sort. J’aurais pu partir pour trois ou quatre fois plus en salaire, je suis resté pour le club, pour les supporters. »

Un discours très fort susceptible de créer des tensions entre les intéressés ? Non selon FF, qui assure que le discours du Brésilien a au contraire « suscité un énorme respect de ses coéquipiers ». Et s’il était là le vrai capitaine de l’OM ?