Vente OM : Eyraud sort du silence

Eyraud
Eyraud

Jacque-Henri Eyraud est sorti du silence dans trois entretiens accordés à L’Equipe, RMC et La Provence. Dans les colonnes du quotidien régional, le président de l’OM a répondu aux rumeurs d’une vente du club suite à l’arrivée de Paul Adridge dans l’entourage de l’OM.

Frank McCourt veut-il toujours garder l’OM ? La question a été directement posée à Jacques-Henri Eyraud par La Provence. Sa réponse a été aussi claire, que courte : « Bien sûr ! », s’est-il exclamé.

« Non non, croyez-moi ce n’est pas d’actualité (une vente). Mais demandez-lui (à McCourt)… », a ajouté JHE. Le quotidien régional a d’ailleurs fait remarquer à Eyraud que le propriétaire américain ne répondait plus trop au téléphone : « Oui, mais à force d’avoir une rumeur tous les mois, commencer à y répondre, c’est ne plus en finir… », a rétorqué Eyraud.

« Aldridge va nous apporter beaucoup sur le marché des transferts en Angleterre, mais pas seulement »

Concernant Paul Adridge, JHE a assuré que ce dernier avait une « mission très précise » et qui ne rognait pas sur les prérogatives d’Andoni Zubizarreta. « Il va nous apporter beaucoup, sur le marché des transferts en Angleterre, mais pas seulement… Il a connu les problématiques d’infrastructures en matière de stade, d’animation, d’événementiel. Il a organisé des concerts. Il va nous apporter des références dans ce qui se fait de mieux ou presque : le football anglais », a expliqué Eyraud, avant de conclure : « Beaucoup de présidents ont des conseillers parfois occultes ou officieux. Pour moi, ce n’est pas cela, c’est public. Et, franchement, il n’y a pas matière à polémique. »