Vente OM : les précisions de Romain Molina

McCourt
McCourt

VENTE OM – Romain Molina a enflammé la twittosphère marseillaise samedi soir en lâchant que l’OM était “officiellement à vendre” et que tous ceux qui disaient le contraire étaient de gros menteurs.

Si tout le monde le savait plus ou moins déjà, cette sortie a forcément eu un gros impact, déjà parce que le sujet est sensible chez les supporters de l’OM et ensuite parce que ce journaliste indépendant est réputé pour être bien informé sur les coulisses du foot business, notamment sur les ventes de club.

Face à la grosse reprise de ses propos sur les réseaux et sur la toile, Molina a tenu à apporter quelques précisions via ses réseaux sociaux. Il maintient que l’OM est à vendre, mais estime qu’il n’a rien dit de bien nouveau.

Sur son compte Instagram, le journaliste a aussi partagé cette petite mise au point.

“Je voulais revenir un petit peu sur ce que j’ai dis sur l’OM lors de mon dernier live. Cela a provoqué un ramdam et honnêtement, j’ai du mal à comprendre car j’en parlais encore à d’autres personnes dans le milieu du foot aujourd’hui et c’est un peu un truc que tout le monde sait”, a-t-il confié.

“Je le redis, l’OM recherche de nouveaux acquéreurs”

“Aujourd’hui en France, il y a énormément de clubs qui sont à vendre, a-t-il poursuivi. Les propriétaires cherchent à vendre et sont plus qu’à l’écoute. Troyes, ça fait six ans et ils n’ont toujours pas vendu. Valenciennes, ça fait au moins deux ans et c’est pareil. Auxerre ça écoute. Aujourd’hui Marseille, oui je le redis, ils recherchent pour trouver de nouveaux acquéreurs et cela fait un moment d’ailleurs. Donc je suis très surpris du ramdam que ça a fait.”

Et Molina de conclure : “Vouloir vendre c’est bien, mais pouvoir vendre c’est autre chose. Demandez à Troyes, Valenciennes et aux autres. Donc je n’en sais pas plus, mais je voulais préciser.”

Une manière de dire que l’OM est à vendre, mais ne sera pas vendu avant longtemps ?